1er juillet 2017 : des nouvelles sanctions pour les automobilistes et les deux-roues

30 juin 2017

Le code de la route est souvent actualisé dans le but de s’adapter aux nouveaux comportements à risque des conducteurs et à l’évolution technologique. À partir du 1er juillet 2017, de nouvelles règles vont venir s’ajouter au code de la route.

Quels sont les changements du code de la route au 1er juillet 2017 ? Réponse dans cet article !

1er juillet 2017 : tout ce qui change

Plaque d’immatriculation unique pour les 2 roues, tricycles et quads

Les 2 roues, tricycles et les quads devront être équipés d’une plaque d’immatriculation unique de dimension 21×13 centimètres.
Au 1er juillet 2017, la sanction pour le non-respect de la plaque homologuée est une amende de 135 euros au même titre que les plaques illisibles.

nouvelle plaque d'immatriculation pour les motos
Depuis 2 ans ce format est obligatoire pour les nouvelles immatriculations, c’est désormais tous les cyclos, quads et motos qui sont concernés. L’affichage du numéro et des lettres est plus lisibles avec un espacement supplémentaire.

L’uniformisation des plaques d’immatriculation a pour objectif de simplifier le contrôle des forces de l’ordre et permettre l’égalité de traitement des usagers vis-à-vis des radars.

Vignettes Crit’Air

Les vignettes Crit’Air sont obligatoires depuis le 1er janvier 2017 à Paris, Grenoble, Lyon et Villeurbanne.

À partir du 1er juillet 2017, une amende de 68 euros sera possible pour toutes les voitures, véhicules utilitaires et deux-roues n’affichant pas la vignette sur le pare-brise et circulant dans les zones de circulation restreinte (ZCR).
A Paris les véhicules affichant une vignette Crit’Air 5 ne pourront plus circuler en semaine.

Il est possible de commander votre vignette sur le site officiel pour la somme de 4,18 euros.

Manger, fouiller dans la boîte à gants ou se maquiller au volant : attention !

En cette période de départ en vacances, les vieilles habitudes au volant vont devoir être oubliées, car les sanctions sont possibles.
Manger au volant pourrait bientôt ne plus être autorisé, fini le sandwich englouti entre deux rendez-vous ou sur la route des vacances.

Bien plus dangereux, se maquiller ou fouiller dans la boîte à gants (même dans les bouchons ou au feu rouge) sont des comportements à bannir du véhicule.

Rappelons qu’en voiture, notre attention doit être portée sur la route, c’est pourquoi ces comportements peuvent être sanctionnés par les forces de l’ordre selon l’article R.412-6 du Code de la route qui a été modifié en 2008 et qui permet aux agents de police de verbaliser les conducteurs ayant un comportement qui pourrait mettre en danger leur vie et celle des autres.

Vers des sanctions plus sévères pour le téléphone au volant ?

La conduite demande toute notre concentration, toute source de distraction doit être évitée.

Une étude mise en place durant le 1er trimestre 2017 par la Prévention Routière sur l’usage du téléphone au volant en ville a mis en avant les comportements dangereux des automobilistes.

Le prochain conseil de la délégation interministérielle à la sécurité routière devrait proposer des sanctions plus lourdes pour l’usage du téléphone au volant. Les points évoqués seront : une perte de points plus importante; une amende plus importante et un retrait de permis en cas de récidive.

Rappelons que le kit main libre est interdit pour tous les véhicules depuis le 1er juillet 2015. Pour la moto, les intercoms utilisant de petits haut-parleurs fixés à l’intérieur des casques sont toujours autorisés.

 

 

Publié par Syrinne
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer