Sécurité routière : la mortalité routière augmente de + 30 % en septembre !

24 octobre 2016

La mortalité routière de septembre enregistre une hausse importante de + 30,4 %.
Selon les statistiques dévoilées par l’Office national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 78 personnes de plus ont perdu la vie dans un accident de la circulation par rapport à l’année dernière.
Au total, leur nombre s’élève à 335.

Comment expliquer cette hausse du taux de mortalité ? Quid des autres indicateurs ? L’année 2016 marquera-t-elle une nouvelle augmentation des victimes sur les routes ?

graphique tués sur les routes en 2016

Moins d’accidents plus de morts

Il convient de rappeler que pendant la période estivale (juin-août), une légère baisse de la mortalité routière a été constatée.

L’augmentation de + 30,4 % des tués sur les routes en septembre est alarmante.

Même si en matière de sécurité routière, il est difficile d’analyser avec certitude le nombre des accidents et des décès, l’ONISR a tenté de donner une explication.

Selon, l’Office national interministériel de la sécurité routière, la hausse du taux de mortalité routière doit être nuancée car, en septembre 2015, le taux enregistré a été très bas en raison de la météo qui avait dissuadé les personnes de se déplacer.

Il est, par ailleurs, intéressant de noter que la hausse de la mortalité routière s’accompagne d’une baisse des accidents corporels (- 1,2 %, soit 64 accidents de moins, 5 136 au total).

Les autres indicateurs de sécurité routière sont à la baisse.

Le nombre des personnes blessées diminue de – 3,4 % (6 312 personnes blessées, donc 222 de moins que l’année dernière).

Le taux des personnes blessées hospitalisées reste, quant à lui, stable en enregistrant une légère baisse de – 0,8 %.

Vers une 3ème année d’augmentation consécutive de tués sur les routes

La tendance à la hausse de la mortalité routière s’est profilée à partir de 2014 (+ 3,5 % par rapport à 2013, soit 3 384 tués sur les routes), après douze années de baisse, et a continué en 2015 avec une augmentation de 2,4 % des tués sur les routes par rapport à l’année précédente (3 464 victimes).

La hausse enregistrée en septembre 2016 laisse craindre que cette tendance se confirme.

Malgré le panel de mesures déjà mises en place par le Gouvernement (augmentation du nombre des radars, interdiction du kit mains libres et abaissement du taux d’alcool autorisé pour les jeunes conducteurs).

Sur la période de janvier à septembre 2016, on constate déjà une hausse de + 3,1 % par rapport à 2015.

Les pouvoirs publics restent déterminés à essayer d’inverser la courbe de la mortalité notamment en adoptant de nouvelles mesures dans le cadre de la loi de modernisation de la justice du XXIe siècle.

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer