Points du permis de conduire : une simplification des démarches grâce à Internet ?

4 février 2014

Internet, voilà l’outil technologique qui a révolutionné notre vie ! S’il est désormais très simple de s’inscrire à un stage de récupération de points, la consultations de ses infractions en ligne n’est pas encore disponible. Seule la consultation de son solde de points est possible, encore faut-il avoir en se possession ses codes d’accés. Mais bientôt cela devrait changer car la simplification des démarches administratives est à l’ordre du jour : de nouvelles réflexions sur les points du permis ont été entamées en juillet 2013 et devraient aboutir bientôt !

les points de permis

Consultation des points : de nouvelles démarches pourront être faites sur Internet ?

Jusqu’à présent, consulter les points de son permis relève d’un véritable parcours du combattant. Si le solde des points restants sur le permis est consultable sur Internet – Télépoints.info – pour pouvoir y accéder il faut être en possession d’un code confidentiel.  Pour l’obtenir, deux solutions sont envisageables :

  • Se déplacer en Préfecture et en faire la demande sur place,
  • Envoyer une demande écrite.

Le Gouvernement a décidé de mener une expérimentation dans deux départements jusqu’à la fin du mois de février. Dans ces départements, la demande du code peut être faite directement en ligne sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés. Les intéressés reçoivent ensuite le code par courrier recommandé avec accusé de réception. Si l’expérimentation s’avère concluante, cette mesure s’appliquera à l’ensemble du territoire.

Retrait de points : les automobilistes bientôt informés par mail ?

La simplification de la consultation des points n’est pas le seul chantier pour faciliter l’accès des automobilistes aux informations.

La ministre de la Justice, Christiane Taubira a déposé un projet de loi contenant une disposition relative aux retraits des points. Le but c’est de permettre au conducteur d’être informé, suite à un retrait de points, par voie électronique. Actuellement, les contrevenants sont informés du retrait des points quelques mois après avoir commis l’infraction et par courrier simple.

Des économies pour l’Etat et une meilleure information des conducteurs : que demander de plus ?

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer