Piétons : portables et baladeurs compromettent-ils leur sécurité ?

18 mars 2014

L’utilisation du téléphone portable au volant est dangereuse. Et interdite ! L’infraction est sanctionnée par la perte de 3 points et 135€ d’amende. Mais qu’en est-il des piétons qui utilisent leurs portables en traversant ? Sont-ils assez attentifs aux éventuels dangers ? Faudrait-il leur interdire ce comportement ? Et les baladeurs et autres ? La rédaction de Permis à Points a décidé que cette question, plutôt inhabituelle, mérite d’être débattue…Voici ce qui est, à nos yeux, important sur le sujet !

piéton au téléphone

La prévention suffira-t-elle pour éviter des piétons « zombies » ?

Question jusqu’à là non étudiée, l’utilisation des téléphones portables par les piétons, le port d’écouteurs ou d’un casque, a récemment fait son apparition sur la scène publique par le biais de la question posée par un sénateur au Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls.
Piétons, rassurez-vous ! Le Ministre a répondu qu’il ne comptait prendre aucune mesure de restriction ou d’interdiction concernant l’utilisation des portables dans la rue. Pour le moment, aucune mesure répressive ne semble être envisageable.

Faute de moyens.

Toutefois, il est fortement recommandé de respecter les quelques conseils de bon sens figurant dans la réponse du Ministère et qui rejoignent ceux de la Prévention routière : éviter d’utiliser votre mobile en traversant et en ce qui concerne les écouteurs, baisser le volume du son afin d’entendre les voitures.
Le volet prévention peut être en outre renforcé notamment par le biais des stages de récupération de points ou de l’attestation de l’attestation scolaire de sécurité routière.

Est-ce suffisant ?

Absence d’études sur le sujet en France
Les articles sur l’utilisation des portables par les piétons se basent sur une étude américaine qui conclut à une augmentation par trois des accidents graves de piétons entre 2004 et 2011 liée à ce facteur et au port d’un casque ou des écouteurs. La majorité de ces accidents, à 70% ont été mortels. L’étude démontre que ce sont les jeunes qui sont les plus concernés par ces statistiques.
En France, pour le moment on ne dispose pas de statistiques concrètes sur le sujet. Toutefois, on peut déjà souligner qu’en 2012, 500 piétons sont décédés sur nos routes et 12 000 ont été blessés, soit 15% des victimes sur la route.
L’utilisation du portable ou d’un baladeur MP3 diminue les capacités auditives, visuelles ainsi que la concentration des piétons. N’oubliez pas, attendez d’être sur le trottoir d’en face pour envoyer votre message, passer un appel ou simplement augmenter le son !

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer